spectacle passé

Théâtre    mardi 4 décembre - 20H30

Le Dernier cèdre du Liban

Nouvelle Scène, avec l’accord de la Cie L’Envers des rêves

Eva a été abandonnée à sa naissance, en 1988. De sa mère, elle ne connaît que le nom : Duval. Ça ne l’a jamais intéressée. Pourquoi se soucier de quelqu’un qui ne s’est jamais soucié de vous ? Pourtant, quelques mois avant ses 18 ans, elle va se trouver au cœur de l’intimité de sa mère alors qu’un notaire lui transmet son héritage. Elle lui a légué, à sa mort, une boîte : des dizaines de micro-cassettes et un dictaphone.

Depuis le Centre d’Éducation Fermé ou elle a été placée, Eva écoute toutes les nuits la voix de sa mère lui raconter la guerre du Liban, la chute du mur de Berlin, son père qu’elle s’est forcée à fuir, ses doutes sur l’utilité de son métier mais aussi le besoin irrépressible de partir, toujours repartir, là-bas, où les gens luttent et meurent. Pour qu’on ne puisse pas dire « je ne savais pas ».

Mais Eva dans tout ça ? Eva encaisse. Elle encaisse et déverse. Dans la boxe par exemple. Malgré elle, c’est un départ à la rencontre de sa mère : Anna Duval, grand reporter de guerre.

« On est suspendu à l’action, séduit par les comédiens, ému. » LA PROVENCE

« Une histoire d’aujourd’hui, touchante et juste, servie par d’excellents comédiens… On reste suspendu au récit, comme en apesanteur, dans un temps fiction qui nous enseigne l’histoire d’une vie. » LE MOT DE L’ARCHIPEL

Distribution

Texte Aïda Asgharzadeh
Mise en scène Nikola Carton
Avec Magali Genoud et Azeddine Benamara




Tarif B
HORS abonnement / affiliation *
Catégorie Plein Réduit Jeune
B 17 € 14 € 11 €

* Le tarif HORS abonnement / affiliation s'applique à toute personne non titulaire d'un abonnement ou affiliation.

Abonnés / affiliés
Catégorie Plein Réduit Jeune
B 14 € 11 € 7 €
Plus d'infos sur nos tarifs
mardi 4 décembre - 20H30
Théâtre
Lieu : Archipel